Étudiants pilotes

Imaginé sous la forme d’un workshop interdisciplinaire de deux semaines, la première étape de l’Université Flottante s’est inventée par l’exploration du territoire de la Vilaine mené par 12 étudiants de discipline différentes. La première semaine, ils avaient établi leur « camp de base » à Au bout du plongeoir à Thorigné-Fouillard où ils ont été épaulé par 9 « maîtres-ignorant ». Ils y ont conçu une expédition qu’ils ont mené la deuxième semaine.


Balisant au fil de l’eau les escales par leurs expériences et leurs campements, ils ont fait de leur expédition un temps d’expérimentation traversé par des interrogations : qu’est ce qu’un paysage ou un territoire nous transmet ? Comment fait-on «école » à partir de lui ? Comment la Vilaine peut-elle devenir une université ?

Le workshop a fait école en permettant par le faire et l’expérience d’agencer différents savoirs, d’hybrider les pratiques et d’apprendre ; cette université populaire a crée un espace et un temps définis qui invitent largement autour du chantier à des temps d’échanges et de débats autour des enjeux liés à l’eau.

Ce premier temps de recherche aura permis de formuler avec la communauté étudiante, les premières actions du projet d’Université Flottante.